HAMMAM

Hammam

Appelé bain maure et bain turc par les Occidentaux, le hammam, soit « eau chaude » en arabe) est un bain de vapeur humide puisant ses origines dans les thermes romains. Dans sa forme actuelle, le hammam s’est développé dans l’Empire ottoman, des pays du Maghreb jusqu’au Moyen-Orient (comme en Syrie) à la faveur de l’expansion de l’islam. Le hammam fut en effet adapté aux préceptes de la religion musulmane qui préconise une hygiène méticuleuse et des ablutions régulières notamment avant les prières rituelles.

Au Maghreb, le hammam est un phénomène social et toutes les catégories de la société fréquentent ce lieu public. Il se compose souvent de trois ou quatre chambres, la première à température ambiante, la deuxième un peu plus chaude, et ainsi de suite. Dans le hammam les pores se dilatent sous l’effet de la chaleur, ce qui permet un nettoyage en profondeur. Le hammam s’est développé en Tunisie au cours de ces dernières années à tel point que celui-ci a su s’adapter aux exigences des différentes classes sociales : ainsi, des hammams accueillant une clientèle aisée ont vu le jour dans différentes régions du pays.

hammam

En France, le hammam est introduit plus récemment, il ne se compose généralement que d’une seule salle, et la température varie entre 5° et 50°ou bien entre 40° et 50°1,2,3.

Le hammam traditionnel romain comportait :

– le frigidarium (pièce tempérée à 20°) salle de repos, relaxation, thés à consommer

– le tepidarium (pièce tiède à 32°) salle de soins : massage…

– le caldarium (petite pièce chaude à 42/48°).

Le hammam désigne aussi l’établissement, le bâtiment dans lequel s’organise ce bain. L’architecture des hammams varie selon l’aire géographique et les époques.

Aujourd’hui, s’ils ont disparu totalement de certains pays comme l’Égypte (jadis réputée pour ses 365 hammams, les plus beaux d’Orient, Le Caire n’en compte plus que six), avec le développement des salles de bains privées, la pratique demeure encore vivace en de nombreux endroits et tend à se développer en Europe.

 

Effet sur la santé

L’action principale du hammam est une importante vasodilatation, induisant une relaxation très efficace.

Le hammam est très recommandé après une activité musculaire. Il procure une relaxation intense qui va détendre les muscles, soulager (voire éviter) les courbatures et douleurs ligamentaires. Le bénéfice en termes de récupération le rend recommandable à l’entraînement des sportifs de haut niveau4.

Cela permet aussi de décongestionner les bronches.

Par la relaxation qu’il procure, le hammam induit une torpeur bénéfique au sommeil.

Turkish men and tourists enjoy a traditional bath in the historic Cemberlitas Hamami in Istanbul, Turkey, Tuesday, April. 27, 2010. Cemberlitas Hamami is one of the oldest Turkish Baths in Istanbul, dating back to the late 16th century, and was built by the famous architect Sinan. (AP Photo/Ibrahim Usta)

les hommes et les touristes turcs jouissent d’un bain traditionnel dans le centre historique de Cemberlitas Hamam à Istanbul, en Turquie, Hammam de Cemberlitasi est l’un des plus anciens bains turcs à Istanbul, datant de la fin du 16ème siècle, et a été construit par le célèbre architecte Sinan. (AP Photo / Ibrahim Usta)